Forum du club Elsasskiting - Kitesurf, snowkite et LandKite en Alsace
 
Elsasskiting.fr  AccueilAccueil  Portail_201509Portail_201509  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  FAQFAQ  

****** Sortie Club 14 au 17 mai A Renesse (Hollande) Consulter le sitehttp://www.facebook.com/elsasskiting

****** A noter dans vos Agendas : Journée Porte ouverte & découverte le dmanche 19 Avril.

Partagez | 
 

 blagounette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
looping
Membre HSA
Membre HSA
avatar

Nombre de messages : 3141
Age : 36
Localisation : munster
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: blagounette   Mer 13 Mar 2013 - 21:46

Pendant le rencard.


Vous avez rencard pour la troisième fois avec ce type formidable qui vous fait tellement rire. Vous êtes prête, épilée, vous avez fait le ménage et vissé des ampoules 30 Watts dans votre appartement. Y a plus qu’à, comme on dit. Vous avez rendez-vous dans ce pub que vous aimez bien. Vous êtes en terrain connu (oh mon dieu, je viens de comprendre le jeu de mots de l’émission “En terre inconnue”, je suis tellement troublée.) ; rien de mauvais ne peut vous arriver.

Vous entrez dans le pub, il est déjà là, une bise maladroite, vous vous souriez, il vous demande ce que vous désirez. Vous sortez du boulot et crevez la dalle, vous pensez à un double cheeseburger supplément bacon avec des frites et de la mayo, mais répondez : “Oh, je n’ai pas très faim, un verre de Chardonnay ce sera parfait.” Il tourne au blanc aussi, autant prendre une bouteille. Il est 19h45, des étoiles dansent dans vos yeux.

INTÉRIEUR – ESTOMAC – NUIT

Il fait sombre dans l’estomac. Du liquide jaunâtre tangue : un mélange de suc gastrique et de bile.

SUC GASTRIQUE : On se fait chier là….

BILE : Mouais…. Pourtant c’est l’heure du miam !

SUC GASTRIQUE (se met à chantonner) : La fourmi veut pas donner son miam miam, la fourmi veut pas donner son miam miam, la fourmi n’est pas prêteuse, c’est une vieille embêteuse….

BILE : Ah non tu vas pas recommencer avec ta comptine débilisante, on se la coltine trois fois par jour… Moi j’en peux plus de cette coloc’, si ça continue je me casse.

SUC GASTRIQUE (continue de chanter) : Plutôt crever que donner un gramme gramme gramme gramme gramme, la fourmi veut pas donner son miam miam !

BILE : P’tain….

Une contraction se fait ressentir, on entend un bruit de déglutition résonner, du liquide descendre le long de l’oesophage.

BILE : Je te jure, j’espère que c’est de l’eau… Au pire du jus du fruit.

SUC GASTRIQUE : Moi là tu me fais le coup du jus de pamplemousse, ça passe pas, hein.

Du vin blanc fait son arrivée dans l’estomac.

SUC GASTRIQUE : Et merde… Encore de l’alcool.

VIN BLANC : Sympa l’accueil.

BILE : C’est pas contre toi, mais là on peut plus gérer nous….

SUC GASTRIQUE : Bile, tu t’en occupes ?

BILE : Non mais moi j’ai des équipes à gérer, un cahier des charges à respecter ! Tu crois que le foie il va tenir longtemps si on continue comme ça ?! Non. Il va imploser. Pouf. Basta.

SUC GASTRIQUE (Au vin blanc) : Vous avez vu s’il y avait des aliments sur la table ?

VIN BLANC : Je ne comprends pas.

BILE : Elle va dîner pour éponger un peu ou elle se contente de picoler ?

VIN BLANC : Ah ben j’ai vu un type, plutôt pas mal du tout, et très drôle hihi. Et des cacahouètes et….

BILE & SUC GASTRIQUE (en choeur) : Des olives !!

VIN BLANC : Comment vous savez ?

BILE : Régime dissocié.

SUC GASTRIQUE : Tain je me ferais bien un gros burger moi…

CERVEAU : HAMBURGER ! HAMBURGER ! HAMBURGER !

BILE : Allez ça continue !

Du vin blanc arrive à nouveau. En plus grande quantité.

VIN BLANC : Bon… Vous vous occupez de nous ? Je sais pas moi, vous faîtes votre truc du PH et hop dans le duodénum !

BILE : Et hop dans le duodénum ? Tu penses que la digestion ça se fait comme ça ? Hop… Non mais sérieux… Les gars… Faut arrêter là…

SUC GASTRIQUE : Faudrait déjà qu’on ait un truc à digérer… Moi j’dis ça….

BILE : Ouais primo ! Je te jure j’suis en train de virer acide.

VIN BLANC : Vous êtes de la bile… Z’êtes pas censée être acide ?

BILE : Putain le bleu… Non ce sont les sucs qui sont acides, moi je suis la grosse conne basique dont personne a rien à foutre, mais en attendant, je serais pas là ben l’autre débile qui se met une mine, il lui manquerait la moitié de ses organes vitaux !

VESSIE : Pipi ! Pipi !

SUC GASTRIQUE : Genre moi j’sers à rien quoi.

BILE : Mais non, mais mec, t’es un suc gastrique quoi…

VIN BLANC : Il n’est que 20 heures, elle va dîner.

BILE : Ouais, c’est ce qu’on s’est dit tous les soirs cette semaine. D’abord elle a rencontré le type autour d’un verre, puis le lendemain elle a pris un apéro pour raconter à ses copines, puis re le mec, puis re les copines, puis bam, ce soir. Et jamais on a vu passer l’ombre d’un aliment avant qu’elle rentre chez elle.

SUC GASTRIQUE : Ouais. Mais c’est peut-être le bon soir. On positive ! La fourmi ne veut pas donner son miam, miam !

Du vin blanc arrive, encore et encore. Jusqu’à ce que les flux, réguliers, s’interrompent brutalement.

SUC GASTRIQUE : J’aime pas trop quand ça s’arrête comme ça…

BILE : Moi non plus.

VIN BLANC : Elle est peut-être en train de commander un hamburger…

CERVEAU : HAMBURGER ! HAMBURGER ! HAMBURGER !

BILE : Mouais, heureux soient les ignorants. A mon avis, ils ont surtout commandé une deuxième bouteille.

VIN BLANC : Vous êtes mauvaises langues.

SUC GASTRIQUE : Vétérans. Je sens que je vais envoyer la pepsine se coucher.

BILE : Tu sais quoi ? J’ai même pas vu passer une cahouète.

VESSIE : Pipi ! Pipi !

VIN BLANC : Si, là-bas… Mais elle a coulé direct.

Une nouvelle déglutition a lieu…. Suspense. Du liquide se déverse abondamment dans l’estomac.

VIN BLANC : Arghhh non !

SUC GASTRIQUE : Quoi ?

VIN BLANC : C’est du vin rouge ! Blanc sur rouge, rien ne bouge ! Rouge sur blanc….

BILE : Tout fout le camp ! J’me sens pas bien d’un coup….

SUC GASTRIQUE : Elle pourrait pas au moins se gaver de pain cette conne. C’est pas comme si elle était au régime, hein.

BILE : Je vais pas tenir longtemps….

VIN ROUGE : Salut les ploucs. Wow, y a déjà du blanc ici. No way….

VIN BLANC : Sympa.

BILE : C’est quoi le problème ?

VIN ROUGE : Allô, non, mais allô, quoi ? T’es une fille et tu picoles du bon vin après du vinaigre ? Je sais pas, mais vous me recevez ?

VIN BLANC : Pauvre type…

VIN ROUGE : Je viens de Bordeaux, du château de …

VIN BLANC (l’interrompt) : Mais on s’en fout de ta vie !

VIN ROUGE : A Bordeaux nous avons le tram, et le prix de l’immobilier est bien plus abordable qu’à la capitale. C’est Paris, en mieux, quoi.

BILE & VIN BLANC (en choeur) : Mais ta gueule gentil garçon de Bordelais !

SUC GASTRIQUE : On va devoir cohabiter pendant environ 4 heures. Alors… Zen hein?

VESSIE : Pipi ! Pipi !

VIN ROUGE : Je vais me foutre le long de cette paroi, soyez tous sympa, foutez moi la paix, faites vos trucs acides dans votre coin….

BILE : Basique ! PH basique ! C’est pourtant pas compliqué, merde !

VIN ROUGE : Elle se détend la bile…. C’est pas moi le machin blindé de sulfites qui fait mal au crâne le lendemain.

VIN BLANC : Wow !

BILE : Elle va se détendre dans ta gueule ouais.

SUC GASTRIQUE : Stop, on se calme ! Ça rend tout le monde nerveux cet alcool et ces sucres..

Le vin rouge se cale d’un côté de l’estomac, le vin blanc en face. Les choses semblent s’apaiser quand soudain…

VIN ROUGE (se met à chanter fort) : C’est à bâbord, qu’on gueule, qu’on gueule, c’est à bâbord, qu’on gueule le plus fort !

VIN BLANC (chante encore plus fort) : C’est à tribord, qu’on gueule, qu’on gueule, c’est à tribord, qu’on gueule le plus fort !!

SUC GASTRIQUE : Ça va mal se terminer ça.

BILE : Moi ça me gonfle, j’vais faire une sieste dans le duodenum, je remonte tout à l’heure.

SUC GASTRIQUE : Ah ben tranquille.

VIN ROUGE : C’est à bâbord, qu’on gueule, qu’on gueule, c’est à bâbord, qu’on gueule le plus fort !!!

VIN BLANC : C’est à tribord, qu’on gueule, qu’on gueule, c’est à tribord, qu’on gueule le plus fort !!!!

VESSIE : Pipi ! Pipi !

Une heure plus tard, la bile remonte dans l’estomac : c’est le bordel. Y a le vin blanc et le rouge qui se crient dessus, baston générale, jet d’olives, insultes en tout genre, les acides gastriques font la gueule dans un coin, et un nouvelle invité verdâtre va voir tout le monde en faisant des bonds et en se frottant.

BILE : C’est qui le nouveau ? Le frotteur surexcité ?

SUC GASTRIQUE : Mojito….

BILE : Oh mazette…. Elle a fini, là ?

SUC GASTRIQUE : Rien bu depuis 15 minutes, on suppose qu’elle est dans le métro, ou bien en train de cuver sur un banc.

BILE : Si elle rentre, j’espère qu’elle est seule, on tiendra pas le secouage.

SUC GASTRIQUE : Je vois pas ce que tu veux dire… Oh seigneur je vois ce que tu veux dire.

BILE : Voilà.

SUC GASTRIQUE : Moi je ne réponds plus de rien là.

BILE : Ah tu te sens faiblard ?

SUC GASTRIQUE : J’suis fatigué. J’veux dormir. J’veux de l’eau, des légumes verts, du calcium, du fer, des protéines, des céréales…. Elle a promis qu’elle s’y mettrait ! Promis !

BILE : Ouais…. Elle avait aussi juré qu’elle irait au sport deux fois par semaine hein…. Moi, là, au point où j’en suis, j’suis même prêt à accueillir les bras ouverts de la tarte au caca de chez Ikea.

VESSIE : Pipi ! Pipi !

RHUM : Yeahh ! Youhou ! J’ai envie de toi… Il fait bouillant ici, non ? On baise bébé ? J’ai trop envie de danser ! Quelqu’un est chaud pour un zouk ?!

BILE : Putain le lourd.

SUC GASTRIQUE : Et encore t’as raté son lap dance sur les Poetic Lover.

RHUM : Darling faisons l’amour ce soir ! Tous deux immergés dans le noir ! Car ton corps m’appelle, délire sensuel ! Des plaisirs charnels !

BILE : Fichtre….

SUC GASTRIQUE : Ah ! T’entends ?

BILE : Ouais…. Elle recommence, elle a pas compris….. Sérieux, elle est conne, qu’elle crève. Voilà. Ah non, attends… Elle mâche.

VIN BLANC : C’est quoi?

SUC GASTRIQUE : Ben si c’est comme d’hab ; des pâtes.

VIN BLANC : Ah ben cool pour vous, non ? C’est bon pour votre business de digestion et tout ça hein ?

BILE : Passé un certain nombre de verres, non. Pas cool. Avec tous les mélanges qu’elle a fait ce soir, pas cool DU TOUT.

Les pâtes arrivent dans l’estomac en faisant plof plof dans le liquide.

VIN ROUGE : Eh ! Oh ! Poussez-vous un peu, on était là avant !

RHUM : Viens la pasta, on va faire le sexe !

PÂTES : Euh… Salut…. Faire l’amour, non merci, c’est gentil, mais je… Je peux me mettre où ? C’est où les acides ?

BILE : Dans ton cul. Je peux plus là… J’suis pas mono moi, j’ai pas le BAFA tu vois…

VIN BLANC (aux pâtes) : Tu t’approches pas de moi non plus ok gamin, je suis pas une foutue blanquette.

PÂTES : Ok…. Je… vais aller à gauche alors !

VIN ROUGE : Non c’est moi !

VESSIE : Pipi ! Pipi !

PÂTES : Alors à droite !

VIN BLANC : Non c’est moi !

BILE : Putain…..

PÂTES : Alors, euh….

RHUM : Reste avec moi sur le dance floor et shake ton booty ! Up and down ! UP ! DOWN ! On s’aime, on se met nus. On se kiffe bébé.

BILE : C’est quoi ces petits secousses ?

SUC GASTRIQUE : C’est l’autre abrutie qui rit comme une dinde dès que le mec lui dit le moindre truc.

BILE : Donc elle va passer à la casserole.

SUC GASTRIQUE : Genre on s’y attendait pas. Allô ! T’es une fille et tu couches pas quand t’es bourrée ?! Allô ?

VIN ROUGE : Vous êtes lourds avec vos Allô, j’ai même envie de vous dire que c’est #old.

SUC GASTRIQUE : Tu viens de me older FDP ?

BILE : Vos gueules ! Ecoutez !… Elle mange un autre truc, là… Non ?

SUC GASTRIQUE : Ouais. Mais pourquoi y a rien qui arrive dans l’estomac ?

BILE : Tu sais, on en a déjà parlé. Et c’était déjà assez gênant la première fois.

SUC GASTRIQUE : Oh… elle ?…

BILE : Ouaip.

SUC GASTRIQUE : C’est pas bon signe ça. Avec la glotte, la luette mes couilles et tout…

BILE: Nope.

RHUM : Mmmm on est chauds, allez on saute !

PÂTES (sautillant) : Ok… Comme ça ?!

VESSIE : Pipi ! Pipi !

RHUM : Yeahhhhhhh !! Et maintenant….

SUC GASTRIQUE : Non non non il va pas faire ça…

BILE : Si si si il va le faire…

RHUM : Pogo les filles !!!

BILE : Mais pu-tain…

PÂTES (Sautant dans tous les sens) : On adore ! Wouuu ça tourne !

SUC GASTRIQUE : Bon ben… Ce sera ça de moins à digérer….

VIN BLANC : Ça a l’air rigolo comme danse… Allez… POGO !

VIN ROUGE : Rien que pour pouvoir aller éclater l’autre…. POGO !

BILE : Suc, t’es prêt ?… A trois, on se casse.

SUC GASTRIQUE : On la laisse pas finir sa… ? Hum… Déglutition ?

BILE : Non, rien à foutre, ça lui apprendra….

SUC GASTRIQUE : D’ac.

BILE : Un…

SUC GASTRIQUE : Deux…

BILE & SUC (en choeur) : Trois !

Cris d’effroi et rires des vins, du rhum, des pâtes, de la bile.

Bruit de vomi.

VOIX FILLE : Je. Suis. Absolument. Désolée. C’est… Horriblement gênant.

VOIX HOMME : Oh mon dieu, c’est dégueulasse ! Je vais sous la douche ! T’as du gel douche ?! Du shampoing ?!

VOIX FILLE (nauséeuse) : J’ai pas eu le temps de faire les courses cette semaine, je…

VOIX HOMME : Hein, Allo ! Non mais allo, quoi. T’es une fille et t’as pas de shampoing ?! Allo ! Allo !

VOIX FILLE : Ta gueule.

_________________
Tant que çà fait rire les mouettes et les poissons...
Airush kiteboarding - leader opinion à la sauvette
http://www.airush.com/

Revenir en haut Aller en bas
https://vimeo.com/user749981
 
blagounette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une p'tite blagounette
» Petite blagounette
» petite blagounette
» blagounette de nono . . .
» une tite blagounette qui va faire plaisir aux filles....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HSA :: Blah, blah ! :: Winstub-
Sauter vers: